Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Temple Noir

Le Temple Noir

Le Temple Noir

De Giacometti et Ravenne

Ce livre fait suite au livre précédent des mêmes auteurs : « Le septième templier ». Mais il peut être lu de manière tout à fait indépendante de l’autre.

Le sujet est bien entendu encore un des fameux mystères des templiers. Mais personnellement, j’aime bien toutes ces soi-disant énigmes.

Ce livre est un thriller, plutôt bien écrit, et qui se lit très facilement.

On suit deux histoires en parallèle : celle de notre époque, où le commissaire franc-maçon Antoine Marcas est chargé de l’enquête (et oui, comme dans tout bon thriller, il y a eu meurtre). Et celle de deux brigands au temps des croisades en Palestine, au destin plus compliqué qu’il n’y parait.

J’aime beaucoup l’alternance des chapitres, temps anciens/ temps modernes. Cette partie ancienne m’a beaucoup plu, par contre, j’ai moins aimé la partie moderne, où j’ai trouvé l’intrigue un peu essoufflée. Mais cela reste plaisant quand même à lire.

Au final, un bon livre pour les vacances, j’avoue avoir quand même préféré leur livre précédent, plus original quant à la conclusion.

Le Temple Noir

Voir les commentaires

Mais où en est donc mon ouvrage de patchwork ?

C'est vrai, cela, j'avais fini la saison en disant qu'il me restait une bordure de triangles à disposer autour du dessus-de-lit.

Laramicelle m'a aimablement demandé où j'en étais de mon ouvrage ?

Euh ... en fait, je me suis dit que c'étaient les grandes vacances ... bla-bla ... que j'avais le temps ... bla-bla ... pouvoir faire d'autres choses aussi ... bla-bla ... Et là : je me rends compte qu'il y a déjà un mois de passé, et que je n'avais (horreur) pas fait grand chose.

J'avais bien coupé une bonne quantité de triangles, mais ... cela ne fait même pas la moitié de ce qu'il faudrait.

Bon, je vous les montre quand même, comme çà, vous pouvez vérifier que j'ai (un peu) travaillé.

Mais où en est donc mon ouvrage de patchwork ?

Et je suis en train de monter (activement ?) le premier côté des triangles.

Il faut encore que j'en redécoupe. En fait, pour le moment, j'ai découpé un triangle de chacun des tissus que j'ai utilisés dans le dessus-de-lit. Comme il n'y en a pas assez (c'est pour cela que je m'étais arrêté), il faut, soit que je redécoupe de nouveaux triangles dans ces mêmes tissus, soit que je prenne de nouveaux tissus.

Vous vous direz que je me pose bien des questions, et vous aurez raison.

Finalement, je vais faire un mix des deux. Mais il m'aura fallu le temps de la réflexion ... :-)

Voir les commentaires

Charlotte aux fraises

J'ai ressorti le bon vieux moule Tupperware pour faire une charlotte aux fraises.

Je n'ai pas compté le poids des fraises que j'ai mis dedans, j'ai rempli au fur et à mesure que je coupais les fraises.

J'ai utilisé 3 pots de fromage blanc (300 g), que j'ai sucré avec 50 g de sucre.

Prévoir bien évidemment des boudoirs ou biscuits cuiller (je n'ai pas compté le nombre non plus, mais il faut 1 boudoir par alvéole, plus le fond, plus la couche du milieu, plus le dessus).

Préparer le sirop dans lequel on va imbiber les boudoirs (mes boudoirs avaient trop chauds, ils avaient du mal à s'imbiber). Je fais chauffer de l'eau (100 g) avec du sucre (100 g), en remuant, quand çà bout, j'enlève du feu, et je rajoute 4 cuillerées à soupe de sirop de fraise. Je mélange, et je laisse refroidir.

Charlotte aux fraises

Pour le montage, c'est très simple : on imbibe les biscuits et on les dépose sur le fond et tout le tour.

On met dans le moule : une couche de fraises, une couche de fromage blanc.

Puis une couche de biscuits imbibés.

Et on recommence : une couche de fraises, une couche de fromage blanc.

Et on termine par une couche de biscuits imbibés.

On tasse bien.

L'idéal, c'est de mettre le couvercle fourni avec le moule ! Pour ma part, ce couvercle a disparu depuis longtemps de mes placards (où a-t-il pu bien s'envoler ? mystère !). J'ai donc recours au plan B : une assiette dessus, et j'essaie d'empiler des choses dessus dans le réfrigérateur.

Après quelques heures au frigo, on démoule, et on déguste !

Charlotte aux fraises

Allez, je vous mets une photo de la charlotte ouverte !

Charlotte aux fraises

Voir les commentaires

Petits bonnets, semaine 30

Aujourd'hui c'est dimanche, et ce matin il fait beau !

Je vous montre ma petite production de petits bonnets tricotés cette semaine, pour le parrainage Petits Frères des Pauvres / Innocent.

Je vous souhaite un bon dimanche !

Petits bonnets, semaine 30

Si vous voulez participer vous aussi, vous trouverez toutes les informations sur cette action à cette adresse :

http://www.petitsfreres.asso.fr/dons/tricoter-solidaire.html

Voir les commentaires

Petite fleur inconnue

En faisant le tour de mon jardin, j'ai découvert cette petite fleur blottie dans un coin.

Comme vous le savez, je ne connais pas grand chose en horticulture, alors je me retourne vers vous, peut-être que vous la connaissez ?

Je pense qu'il s'agit sûrement d'une mauvaise herbe !

Petite fleur inconnue

Sinon, voici quelques œillets fleuris dans la bordure. Ils sont un peu salis, à cause des orages accompagnés des coups de vent de ces derniers temps.

Petite fleur inconnue

Voir les commentaires

Mini-croissants apéro

Une petite recette sympa et vite faite.

Pour 32 mini-croissants, il faut 2 rouleaux de pâte feuilletée, 2 tranches de saumon fumé, 1/2 paquet de fine de bacon, du boursin ail et fines herbes.

On déroule la pâte feuilletée, on met l'appareil magique dessus (acheté dans une foire pour moi, mais il semblerait que Tupperware le fasse aussi), et on appuie. Ensuite, on remplit les alvéoles.Une fois celles-ci remplies, on enlève délicatement l'appareil.

Rassurez-vous, sans cet appareil, c'est possible aussi, il suffit juste de de découper la pâte en 16 quartiers.

Mini-croissants apéro

Sur la première pâte, j'ai mis des morceaux de saumon fumé et du boursin, et sur la seconde, de la fine de bacon et du boursin.

On humecte avec de l'eau la partie la plus fine de chaque quartier (très important, car cela soude la pâte). Puis on roule, en partant du côté le plus large du quartier. On donne une forme un peu arrondie au croissant, et on aplatit un peu les bouts. Mettre ensuite sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Le temps de remplir les alvéoles et de former les croissants a été un peu trop long pour moi vu la (trop grande) chaleur, la pâte commençait à coller. Alors pendant le préchauffage du four, je les ai remis au frigo.

Il faut ensuite les dorer, normalement, je mets du jaune d’œuf battu avec un peu de lait, mais là, prise par le temps (il faut que je trouve un récipient qui va au congélateur pour le blanc d’œuf, car quand j'en ai plusieurs, je m'en ressert pour faire des financiers), je les ai juste badigeonnés de lait.

Puis 20 minutes au four.

Mini-croissants apéro

Ces petits croissants peuvent se congeler crus sans problème, il faut les mettre bien à plat dans le congélateur, puis quand ils sont congelés, les conditionner dans un sac ou une boîte.

Ensuite, quand on veut les utiliser, un peu de jaune d’œuf pour les dorer, puis 25 minutes au four préchauffé.

Ces croissants peuvent se décliner en plein de parfums, et même en version sucrée (pour des goûters).

Voir les commentaires

Filet mignon de porc séché

C'est la deuxième fois que j'en fait, c'est excellent, surtout à l'apéritif.

Il faut juste anticiper un peu, car on ne le déguste qu'après un mois.

J'ai suivi l'excellente recette de Christalie :

http://christaliefolie.canalblog.com/archives/2013/03/04/26353575.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=christaliefolie

Filet mignon de porc séché

Il faut un filet mignon de porc, des herbes de Provence, du poivre, du gros sel, et du piment d'Espelette.

Filet mignon de porc séché

Et c'est facile à faire !

Voir les commentaires

Mya est repartie chez elle

Mya est la petite chatte que nous avons gardé pendant une quinzaine de jours.

Très adorable, elle nous faisait énormément de câlins, c'était ronron par ci, ronron par là ...

Mais c'était aussi "non, pas les rideaux !", "non, pas les griffes sur le canapé !" ... pauvre petite mère, nous avons perdu l'habitude des petites fusées montées sur ressort ! :-)

Elle a fait tourner en bourrique mes deux chats. Je revoie encore leur tête pas contente quand elle a déplacé ses jouets dans la gamelle de nourriture ...

Mais avec tellement de câlins et de ronrons, comment lui en vouloir ?

Et maintenant, elle est retournée chez elle, et déjà elle me manque.

Je vous propose une petit échantillon de nos partages avec la miss.

Tout est bon pour jouer ... du papier, une balle ...

Tout est bon pour jouer ... du papier, une balle ...

... un renard à attaquer ...

... un renard à attaquer ...

... une chaussette que l'on déplace ...

... une chaussette que l'on déplace ...

 ... directement sur l'étagère à jouets ...

... directement sur l'étagère à jouets ...

... et j'emmène ce qui m'intéresse ...

... et j'emmène ce qui m'intéresse ...

... coucou, me voici, on joue à cache-cache ?

... coucou, me voici, on joue à cache-cache ?

petit coup de fatigue ...

petit coup de fatigue ...

attention, je vous surveille !

attention, je vous surveille !

pfff, je suis trop fatiguée ...

pfff, je suis trop fatiguée ...

Finalement, la maison est bonne ici ...

Finalement, la maison est bonne ici ...

... oui, je suis bien !!!!

... oui, je suis bien !!!!

Petite Mya, tu me manques déjà, je te fais plein de gros câlins et de bisouilles !!!

Voir les commentaires

Salade d'été

Une petite salade fraîcheur :

Ingrédients :

- du choux-fleurs cuit, en petites fleurettes (c'est ce que j'ai mis dans ma première salade, mais suite à la soupe à la grimace du fiston, remplacé par du riz ensuite).

- des haricots verts, cuits, coupés en 2 ou 3

- des radis, coupés en rondelles

- du maïs

- des miettes de thon à l'huile (se servir de l’huile contenue dans la boîte pour assaisonner)

- des herbes (facultatif. Perso, j'ai ms un peu de basilic)

Mettre tout dans un saladier, et au réfrigérateur !

Salade d'été

Personnellement, je préfère la version avec du choux-fleurs.

Voir les commentaires

St Sauveur Lendelin en 1783 et 1784

Voici la suite des évènements décrits par notre curé ...

de 1777 à 1780 : voir l'article "un curé bien bavard"

1781 : voir l'article "St Sauveur Lendelin en 1781"

1782 : voir l'article "St Sauveur Lendelin en 1782"

Voici l'année 1783 :

St Sauveur Lendelin en 1783 et 1784

1783 :

En cette année finit la guerre qui duroit depuis cinq ans entre La france unie aux provinces révoltées d'amérique et l'angleterre. Ces provinces aidées de la france secouèrent le joug anglican et se formèrent en ordre de peuple qui prirent le nom provinces unies d'amérique. Cette séparation porta grand préjudice à l'empire Britannique. Le ministre pléni-potentiaire qui signa le traité de paris (nom que portera dans les histoires le traité qui termina cette guerre) s'appelloit Franklin américain d'origine, homme qui se fit admirer à Paris et dont on a dit ces grands mots « Eripuit coelo fulmen Sceptrumque tyrannis » (Il arracha au ciel sa foudre, aux tyrans leur sceptre). Expression attribuée à ce grand homme, parce que ce fut lui qui enseigna le moyen de se mettre à couvert de la foudre par le moyen des par-à-tonnerre.

Cette paix se fit bien à l'avantage de la france qui recouvra la liberté des mers et fit perdre à l'ambition britannique le sceptre maritime.

Ce fut en cette année qu'on commença à poser le fondement du Môle de cherbourg.

Parut en cette année depuis le douze de juin jusqu'au quinze de juillet un phénomêne qui jetta l'allarme dans tout le genre humain. Ce fut un obscurcissement dans le soleil qui dans son lever et son coucher principalement paraissoit d'un rouge de sang. Les Physiciens attribuèrent cet évènement à des vapeurs montées vers le disque du soleil provenues de ce que l'hyver précédent avoit été trop humide et n'avoit porté assez de gelée. N'étoit-ce point un de ces phénomènes annoncés dans l'évangile, qui doivent précéder le jugement dernier ?

La grande route fut prolongée jusqu’à un quart de lieux au dessous du bourg vers périers.

Voici l'année 1784 :

St Sauveur Lendelin en 1783 et 1784

1784 :

En cette année courut une très grande sècheresse qui fit craindre pour la récolte. Cependant l'eau étant venue après trois mois de sècheresse et ayant rafraichi suffisamment la terre à la mi-juin les blés reprirent vigueur et fournirent une assez abondante moisson, ce qui rendit un grand service aux pauvres qui avoient été réduits à acheter le sac d'orge 35 (livres) . Le froment alla jusqu'à 42 (livres). Les pommiers pris pour deux tiers d'année donnèrent (les pluies étant venues dans le mois de septembre et d'octobre, fort abondantes) une aussi grande quantité de cidre qu'auroit pu faire une année entière. On continua le port de cherbourg, qui fut visité par les plus grands princes de la cour.

À la fin de cette année, la grande route de coutances à périers fut continuée jusqu'à 60 toises hors du bourg. La tache marquée en lautre année. Le procès pour la grande cure continuoit encore au grand préjudice de la paix et des pauvres.

On jetta encore quelsque moles à leau à cherbourg, ces moles étoient d'une forme cilendrique de 70 pieds de haut, 100 dans la base et 60 dans lenhaut montés par de grosses poutres jointes les unes au bout des autres placées à distance égalles les unes des autres sans être jointes ny se toucher soutenues par des bois attachés a elles horisontalement en forme de cercles. Lorsqu'elles étoient montées et finies (on les travailloit sur la greve ou la mer venoit battre son flux et reflux) on leur attachoit 80 tonnes de 6 000 pots chaqune. lorsque la mer étoit basse et lorsquelle venoit a monter, ces tonnes vides et bien bouchées étoient élevées par la mer. Leur elevation emportoit necessairement la machine alaquelle elles étoient attachées et lorsquelles lavoient élevée de terre allors quatre gabares tirant à flancs la halloient au lieu ou elle devoit etre posée arrivée en flottant. a ce lieu des plongeurs descendoient dans leau et alloient couper les cordes qui lui attaschoient les tonnes. Par ce moyen, elle se précipitoit au fond. Alors 200 batteaux qui porterent des pierres la ... de ces pierres avec lesquelles ils jettèrent de la ...

Et voici ce qui est marqué sur le côté :

St Sauveur Lendelin en 1783 et 1784

Pour border les anglois dans la manche dieu seul scait quand cela sera fiat. fiat par le bonheur des normands dans la mer pour y faire un bassin capable de contenir 60 vaisseaux deroy mastic des plus compactes et tout cela se faisoit a dessein de faire une jettée vive qui se detrompant dans le fond faisoit avec les pierres un mortuaire ( ? mot rayé).

Voir les commentaires

1 2 3 > >>