Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Terrine d'asperges

C'est une recette que j'avais trouvée il y a un moment sur internet, mais pas moyen de retrouver le lien. Il me semble que c'était sur supertoinette, mais je ne l'ai pas retrouvée.

Je vous mets donc la recette que j'avais recopiée.

C'est une recette prévue pour le Thermomix, mais j'ai une amie qui l'a réalisée sans souci avec un robot mixeur.

Terrine d'asperges

Ingrédients : 6 œufs durs, 1 bocal d'asperges longues 330 g, 1 sachet de gelée au Madère, 3 cuillerées à soupe de mayonnaise.

Je commence par faire cuire les œufs. Pendant ce temps-là, je fais la mayonnaise.

Couper les pointes d'asperges et les réserver.

Dissoudre le sachet de gelée dans 250 ml d'eau tiède.

Dans le bol du Thermomix, mettre les œufs durs en morceaux, la mayonnaise, le reste des asperges, et la gelée. Mixer 15 secondes Vitesse 6.

Verser la moitié dans un moule à cake, ranger les pointes d'asperges, verser le reste de la préparation.

Réfrigérer 12 h (moi je fais la veille pour le lendemain).

Démouler en trempant le fond du moule dans un peu d'eau chaude, et décorer.

Terrine d'asperges
Terrine d'asperges

Je sers cela avec une petite mayonnaise maison.

Terrine d'asperges

Voir les commentaires

Courrier reçu des petits frères des Pauvres

Ce matin, j'ai reçu une lettre des Petits Frères des Pauvres, concernant l'opération "Mets ton bonnet".

En 2012, le record a été battu, et 262 539 bonnets ont été tricotés. Les bouteilles de smoothies de la marque Innocent ont été vendues tout au long du mois de janvier 2013 dans les magasins Monoprix, Paul, La brioche dorée, La croissanterie, La Grande Épicerie de Paris et bien d'autres lieux encore.

Grâce à cette vente, la société Innocent a remis un chèque de 52 507,80 euros aux Petits Frères des Pauvres.

Courrier reçu des petits frères des Pauvres

L’édition 2013 est lancée !

Les informations concernant l'opération sont mises à jour régulièrement sur le site internet www.petitsfreres.asso.fr rubrique "Je veux donner", sous-rubrique "Tricoter solidaire".

Un lien est également disponible sur leur page facebook.

Je suis sûre que nous pouvons largement battre ce record !!!

J'ai mauvaise conscience, car j'ai un peu mis cela de côté ces dernières semaines, mais je vais essayer de m'y remettre cet été.

Et quand je vois les bonnets magnifiques que certaines ont tricoté, j'ai un peu honte des miens qui sont vraiment ... tout simples ...

Voir les commentaires

Bouchées apéro au chorizo et comté

J'ai suivi cette recette-ci :

Il faut du lait, du beurre, du comté râpé, du chorizo fort, des œufs, de la farine, du sel et poivre 5 baies.

A l'origine, c'est une recette à faire dans des mini-cannelés, mais je l'ai faite dans d'autres moules.

Bouchées apéro au chorizo et comté

Finalement, c'est très bon, mais je crois que la forme des moules que j'ai choisie n'est pas vraiment adaptée.

Bouchées apéro au chorizo et comté

Alors dès que j'ai eu un autre apéro chez moi, j'ai récidivé, cette fois-ci dans des moules mini cannelés.

Bouchées apéro au chorizo et comté

Et c'est franchement mieux !

Voir les commentaires

Montage du dessus-de-lit

Voici une petite photo de mon avancée au patchwork. J'ai monté tous mes carrés, il me reste les bandes couleur rouille du haut et du bas à monter.

Malgré cela, les dames du club de patchwork ont trouvé que les dimensions restaient trop justes pour un dessus-de-lit 2 personnes. Elles m'ont conseillé de faire une rangée supplémentaire dans le sens de la hauteur, voire (à vérifier sur le lit) peut-être aussi une rangée sur le côté.

Cela ne m'enchante pas trop, mais je pense qu'elles ont raison dans ce qu'elles disent. Après avoir réfléchi, je vais peut-être m'orienter plutôt vers des demi-carrés coupés en triangles, avec un assortiment de tous les tissus utilisés, et en mettre une rangée en haut et en haut. Et peut-être aussi sur les côtés s'il le faut (il faut que je vérifie sur le lit).

Une fois mes bandes couleur rouille du haut et du bas montées, cela me fera un assemblage de 191 cm x 191 cm.

Montage du dessus-de-lit

Bon, je réfléchis encore, bordure de triangles, ou rangée de carrés ...

Je finis de monter mes bandes, et me donne jusqu'à vendredi pour décider. Affaire à suivre ...

Voir les commentaires

Petites madeleines toutes simples

J'ai fait cette recette de mini-madeleines :

Ingrédients : 280 g de farine, 230 g de beurre, 180 g de sucre, 4 œufs, 1 sachet de levure chimique, extrait de vanille liquide, extrait d'amande amère.

Faire fondre le beurre, ajouter le sucre, les œufs, les extraits, la farine et la levure, en mélangeant à chaque étape.

Remplir les empreintes, et mettre au réfrigérateur 1 heure.

(Pour ma part, les empreintes, mais aussi le saladier contenant le reste de pâte)

Faire cuire 5 minutes à 200°C, puis 5 minutes à 180°C.

(si vous faites des madeleines format normal, il faut rajouter un peu de temps).

Petites madeleines toutes simples
Petites madeleines toutes simples

Avec cette quantité de pâte, j'ai fait 72 mini-madeleines.

Mais, euh ..., je n'ai pas pensé à faire la photo au début, alors voici ce qu'il restait dans la boîte quand j'ai pris l'APN :

Petites madeleines toutes simples

Voir les commentaires

Dernier rosier adopté

Nous étions en jardinerie pour acheter des plantes aromatiques en pot, car en graines, ma foi, je ne dois pas être douée, malgré plusieurs essais, je n'ai obtenu que ... des mauvaises herbes !!!! Donc en pot, me suis-je dit, cela a déjà poussé, et donc plus de problèmes (n'est-ce pas Cycis ?)

Et en passant dans une allée, que voyons-nous ? Un splendide rosier couleur lilas, parme, ou mauve, comme vous voudrez (couleurs féminines, bien sûr, car Môsieur, lui, ne connait que rose ou violet :)). Bref, des couleurs que j'aime beaucoup, et qui ne me semblent pas courantes en rosier, enfin, je n'avais jamais vu avant.

Nous nous approchons pour l'épreuve ultime, où bon nombre de rosiers sont rebutés : le test olfactif !

Pas de bol, ce rosier sentait merveilleusement bon, donc ... il est reparti avec nous.

Regardez cette belle couleur !

Dernier rosier adopté
Dernier rosier adopté

Et comme j'étais dans le jardin avec l'APN, je n'ai pas pu m'empêcher de vous faire (re)découvrir les magnifiques roses qui émergent lentement de leur torpeur printanière.

Dernier rosier adopté
Dernier rosier adopté
Dernier rosier adopté

Et voici la première rose d'un rosier qui s'éveille tout juste !

Ces roses sont magnifiques, rouge-rose foncé avec des stries jaunes.

Dernier rosier adopté

Et le rosier des roses anciennes ...

Dernier rosier adopté

Je vous souhaite un bon dimanche !

Voir les commentaires

Gâteau pêches-chocolat

Ne croyez pas que l'on soit gourmands (bien que ... :)), mais c'était pour la Fête des Pères !!!

Je demande à ma moitié ce qui lui ferait envie, et il me répond : moka, fraisier, ou truc comme çà (fait maison, bien sûr). Bon les fraises, pas encore trop top, vu la pluie que l'on a eue ... Le moka, je me suis dit que cela serait peut-être un poil trop lourd ... J'ai pensé au gâteau poires-chocolat que j'avais fait (article ici), et j'ai changé le parfum.

Ce sera donc un gâteau pêches-chocolat.

Je suis partie sur la même recette que le poires-chocolat, à l'exception de la génoise, que j'ai faite suivant cette recette.

Gâteau pêches-chocolat

C'était ... délicieux ...

Gâteau pêches-chocolat

Voir les commentaires

Nouvelle cité Maya

Un article que je classe dans le tag "généalogie", mais qui est plus historique.

Une nouvelle cité Maya a été découverte au Mexique.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/06/19/une-importante-cite-maya-decouverte-au-mexique_3433008_3222.html

Nouvelle cité Maya

Un groupe international d'archéologues a découvert dans l'est du Mexique une importante cité maya dont l'apogée se situerait entre les années 600 et 900 de notre ère, a annoncé mercredi 19 juin l'Institut national d'anthropologie (INAH), qui publie photos et vidéos du site.

Cette ville, qui s'étend sur 22 hectares dans l'Etat mexicain de Campeche, était restée cachée dans la forêt pendant des siècles avant sa découverte il y a deux semaines par une mission qui l'a baptisée du nom de Chactun, "pierre rouge" ou "pierre grande" en maya.

La mission a été notamment financée par la National Geographic Society des Etats-Unis, ainsi que par l'entreprise autrichienne Villas et la slovène Ars Longa.

DÉCOUVERT GRÂCE À DES PHOTOS AÉRIENNES

"Il s'agit vraiment de l'un des plus grands sites des Terres basses centrales" de la civilisation maya, selon Ivan Sprajc, un archéologue du Centre de recherches scientifiques de l'Académie slovène des sciences et des arts, qui a dirigé l'expédition.

M. Sprajc a indiqué que la découverte a été rendue possible grâce à des photos aériennes, et avec l'aide de la technique de la stéréoscopie. "Nous avons ainsi trouvé de nombreux traits qui étaient de toute évidence des vestiges architecturaux", a-t-il précisé. "Ce sont des stèles et des autels – dont certains conservent des restes de stuc – qui reflètent le mieux la splendeur de la cité", contemporaine d'autres villes mayas comme Calakmul, Becan et El Palmar.

Le site compte aussi de nombreuses constructions de type pyramidal jusqu'à 23 mètres de haut, ainsi que des terrains de jeu de pelote, des cours, places, monuments sculptés et zones d'habitation. C'est l'un des quelque 80 sites détectés par le Projet de reconnaissance archéologique du sud-est du Mexique, lancé en 1996.

Merci à ma nièce de m'avoir fait remonter l'information !

Voir les commentaires

Dégâts des eaux

J'ai des amis qui pensent à moi pour que je ne m'ennuie pas (des fois que ... :)), et qui m'envoient de petites blagues.

J'ai trouvé que celle-ci était de circonstance, alors je vous en fais profiter.

Dégâts des eaux
Dégâts des eaux
Dégâts des eaux
Dégâts des eaux
Dégâts des eaux
Dégâts des eaux
Dégâts des eaux
Dégâts des eaux

Aujourd'hui est le dernier jour du printemps !

Souhaitons des beaux jours à l'été !

Voir les commentaires

Et sans GPS !

Voici un article trouvé sur le Progrès : un chat rentre chez lui après avoir été perdu à 20 km.

Bob le chat est un mystère et la nouvelle star de la rue Magenta à Villeurbanne. A notre arrivée, il se paie même le luxe de terminer sa sieste et de faire attendre le photographe. Bob, appelé aussi Mimi par sa maîtresse Dany Morsilli, est aussi et surtout un miraculé.

Le 11 mai, on l’embarque lui et son voisin de panier (Fifi, le Yorkshire du couple) pour un dimanche à la campagne dans la maison de famille à Pusignan, à deux pas de l’aéroport Saint-Exupéry. « Comme il avait beaucoup plu, j’ai voulu profiter du soleil et je l’ai tout de suite lâché », explique sa maîtresse. Bob, pas fou, a pris la poudre d’escampette, a vadrouillé à Pusignan mais est revenu à la nuit tombée comme tout bon matou qui se respecte.

Le lendemain, le fils de Dany lui ouvre la porte. « Au moment de repartir pour Villeurbanne, il avait disparu. Je me suis dit qu’il allait rentrer tout seul. ».

Mais Bob trop excité au milieu des herbes folles, a oublié l’heure. Passer des trottoirs villeurbannais à la verte prairie (et à ses souris tout aussi vertes), lui a fait perdre toute notion du temps… Depuis son fief de la rue Magenta, Dany Morsilli s’inquiète. « Il peut disparaître deux-trois jours mais pas davantage. En plus, je ne lui avais pas remis son collier ». Elle placarde des affichettes dans les commerces de Pusignan et passe même une annonce sur Internet.

Et le 13 juin, miracle. Dany Morsilli entend un miaulement familier dans son jardin de Villeurbanne proche du Totem. Bob le fugueur est revenu et la nargue de ses yeux verts. Un peu égratigné (mais Dany a vu pire), un peu ébouriffé, le poil terne et moins dodu qu’à l’accoutumée.

Le vétérinaire, consulté, dit sa surprise et son bonheur de voir le chat plutôt bien vaillant après un tel périple. Car l’animal a parcouru (s’il s’est limité à la ligne droite) une vingtaine de kilomètres. Depuis, il passe son temps à dormir. Sa maîtresse le couve du regard toute la journée car Bob a l’habitude de déambuler de la maison aux locaux professionnels de Dany Morsilli qui sont sur le même site. Sur une porte, une pancarte avertit le personnel : « Pensez au chat ». Traduction : regardez derrière vous avant de quitter une pièce.

Depuis son épopée, Bob a aussi quelques frayeurs, il s’affole au moindre bruit. Il a quand même repris ses promenades villeurbannaises avec Fifi, le Yorkshire. « Quand je les sors, Bob fait ses besoins dans le caniveau comme Fifi. Il est vraiment particulier et très différent des autres chats que j’ai eus. C’est un citadin mais qui n’aime pas la solitude. Il n’est pas indépendant comme les autres. Il reste toujours avec nous. Comment a-t-il réussi à revenir ? Il doit avoir un GPS dans la tête ! ». GPS ou pas, Bob pourra à sa prochaine escapade, montrer le chemin à Fifi…

Annie Demontfaucon

Et voici un chat qui n'est pas perdu, sauf peut-être ... en pleine sieste.

Et sans GPS !

Voir les commentaires

1 2 3 > >>