Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #genealogie catégorie

Exposition à Cussy

Hier, je suis allée à Cussy pour une exposition qui se tenait dans l'église.

Admirez ce ciel bleu magnifique !

 

Eglise de Cussy

Eglise de Cussy

Bon, ce n'est pas la couleur du ciel que je suis venue voir, mais ce qu'il y avait dans l'église ^^

Exposition à Cussy

L'église abritait différents stands, tous tenus par des passionnés !

Tout d'abord, j'ai découvert ce que fait un collatéliste. Vous ne connaissez pas ? Moi non plus, je ne savais pas ! ^^

Il s'agit d'une personne qui réalise des tableaux en collage de timbres-poste !

Chapeau bas !

Des chats, je ne pouvais résister, mdr

Des chats, je ne pouvais résister, mdr

D'après la Joconde

D'après la Joconde

Détail du tableau

Détail du tableau

Timbres qui ont servi pour réaliser le tableau Joconde

Timbres qui ont servi pour réaliser le tableau Joconde

Carte de ce passionné (un peu de pub pour lui ^^)

Carte de ce passionné (un peu de pub pour lui ^^)

Stand suivant, plus classique, de la peinture !

Je vous mets les 3 peintures que j'ai préférées ^^

Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy

Un stand découverte, pour moi, des maquettes historiques !

Des méga-passionnés là aussi !

Je vous laisse découvrir les photos (hélas, parfois un peu floues).

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour agrandir !

Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy

Des broderies Hardanger et Bargello ...

Exposition à Cussy
Exposition à Cussy

Une collection de cartes postales anciennes était aussi exposée.

Je vous montre les deux qui m'ont le plus marquée :

Curieux message pour un 1er avril ...

Curieux message pour un 1er avril ...

avec de vraies fleurs ...

avec de vraies fleurs ...

Un stand patchwork ^^

Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy
Exposition à Cussy

Il y avait également un stand généalogie, un stand scrapbooking, et un stand insectes présentés en vitrine (j'ai carrément zappé celui-là à cause d'une grosse bestiole que je n'aime pas du tout).

Au final, de très belles choses à voir, des rencontres avec des gens passionnés par ce qu'il font ... Une très belle exposition !

Au sortir de l'église, j'ai pris quelques photos de vieilles pierres tombales qui ont été exposées à l'entrée du cimetière.

Exposition à Cussy
Exposition à Cussy

Une très belle sortie !

Voir les commentaires

Une succession surprenante

Je vous invite à aller lire cet étonnant article, ou comment, en cherchant un peu, on trouve des choses surprenantes ...

Voir les commentaires

Filiation prouvée par l'ADN trois siècles après

Si on pouvait faire la même chose en France, cela m'avancerait bien dans mes recherches généalogiques ;-)

Nos amis Acadiens (Canadiens) ont bien de la chance, ils peuvent résoudre des énigmes généalogiques en utilisant l'ADN et les résultats étonnants commencent à tomber. Ainsi, la famille Robichaud, aux racines acadiennes a vu une véritable "bombe généalogique" lui exploser à la figure après la publication d'une étude ADN.

Plusieurs membres de cette famille provenant de plusieurs branches séparées depuis trois siècles ont réalisé des tests génétiques. Et ils ont réalisé que l'arbre généalogique réalisé d'après les relevés paroissiaux et d'état civil ne correspondait pas à la réalité génétique. Les deux branches du même nom ne portent en effet pas le même ADN paternel...

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant ...

Voir les commentaires

Un cercueil de trop, mystère résolu

Je vous en parlais, récemment, voici la conclusion !

Le matin du 26 décembre dernier, à l'occasion des obsèques d’une habitante de Saint-Symphorien-d'Ozon, les services des pompes funèbres découvrent qu’il n’y a plus de place dans le caveau familial. Problème : 6 cercueils y sont présents, alors que seulement 5 noms sont inscrits sur la tombe, tous de la même famille.

La fille de la défunte, Nathalie, attendait que la mairie lui apporte une réponse depuis trois mois. Le mystère semble enfin résolu. Ce vendredi, la mairie lui indique que le cercueil serait celui du frère de son arrière grand père. L'homme serait mort durant la guerre, dans une période de trouble, si bien que l'identification de la pierre tombale n'avait probablement pas pu être réalisée.

La défunte était jusqu'ici inhumée à titre gracieux dans le caveau municipal en attendant l'identification du 6eme cercueil. 

J'ai connu grosso modo la même histoire dans ma famille ...

Voir les commentaires

Un cercueil de trop dans le caveau familial

Le matin du 26 décembre dernier, à l'occasion des obsèques d’une habitante de Saint-Symphorien-sur-Ozon, les services des pompes funèbres découvrent qu’il n’y a plus de place dans le caveau familial. Problème : 6 cercueils y sont présents, alors que seulement 5 noms sont inscrits sur la tombe, tous de la même famille.

Les pompes funèbres ont proposé à la fille de la défunte, Nathalie, de procéder à une réduction des corps, mais celle-ci refuse. Jointe par téléphone, elle indique : "Je refuse une réduction des corps, tant que je ne sais pas qui est dans ce 6eme cercueil", par égard pour les éventuels descendants de cette personne non identifiée. Nathalie accepte néanmoins qu'une recherche des plaques d'identification présentes dans les cercueils soit effectuée. Elle ajoute : "la mairie est peu réactive", alors qu'aucune réponse ne lui a été apportée depuis trois mois. 

La défunte est pour l’heure inhumée à titre gracieux dans le caveau municipal en attendant qu’il soit possible d’identifier le 6eme cercueil. Le maire de Saint-Symphorien-sur-Ozon va réunir toutes les parties (famille, état civil de la ville, archiviste de la ville et pompes funèbres) pour tenter d'identifier ce mystérieux sixième cercueil, et trouver une solution pérenne pour la défunte.

Voir les commentaires

La lettre purifiée

Afin d'éviter la contagion lors des grandes épidémies aux 18e et 19e siècles, on étendit une protection sanitaire non seulement aux personnes mais aussi au courrier transporté par la poste. Cette désinfection qu'on appelait « purification » était pratiquée par un instrument métallique qui perforait les lettres avant de les passer au vinaigre.

Vous pouvez lire l'article complet en cliquant sur le lien ci-dessous (Archives Départementales d'Indre-et-Loire).

Voir les commentaires

De quoi mouraient nos ancêtres au 19ème siècle ?

Voici un article intéressant trouvé sur le site histoire-genealogie.com.

Voir les commentaires

Des mariages qui ne manquaient pas de sel

Je vous propose aujourd'hui un petit détour par le Béarn, pour vous faire découvrir une étrange originalité de la ville de Salies ...

Voir les commentaires

Un acte de décès peut changer la justice

Voir les commentaires

Etes-vous descendant de viking_ suite

Souvenez-vous, il y a un an, je vous avais écrit un article sur la recherche des ancêtres vikings des habitants de la Manche.

(Article ici)

Voici les premières conclusions de cette enquête :

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>