Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #lectures catégorie

T’en souviens-tu, mon Anaïs ?

T’en souviens-tu, mon Anaïs ?

De Michel BUSSI

 

C’est un recueil de 4 nouvelles, dont l’intrigue se situe en Pays de Caux, et à la Réunion pour la dernière.

 

T’en souviens-tu, mon Anaïs ? : Ariane décide de changer de vie, et de quitter la région parisienne où elle vivote, pour retourner à Veules-les-Roses, où elle a rencontré le père de sa fille. Celui-ci, qui n’a pas su faire face, l’a abandonnée, mais ses parents sont toujours là et l’accueillent à bras ouverts, remplissant à merveille leur rôle de grands-parents. Mais quelle est cette impression étrange d’être toujours observée dans la maison qu’elle occupe, et qu’elle découvre être celle d’une actrice ayant quitté Paris précipitamment 100 ans plus tôt ?

Une histoire que j’ai adorée, même si j’avais deviné la chute !

 

L’Armoire normande : Un couple de jeunes retraités loue une chambre d’hôtes pour un week-end. Dans la chambre trône une superbe armoire normande à laquelle il est interdit de toucher, tellement elle est vieille et menace de s’effondrer. Mais … La propriétaire semble avoir mystérieusement disparu, et puis il y a cette odeur étrange de décomposition …

J’ai adoré !

 

Vie de grenier : Depuis sa retraite, Gabriel s’est découvert une nouvelle passion. Il épluche les faits-divers locaux oubliés et en publie des ouvrages. Il adore cette forme de recherche et d’analyse, et déteste être détourné de ce travail passionnant. Mais sa femme l’entraine malgré lui à une foire-à-tout, et sur un stand, il découvre tous les petits objets de sa propre vie, et il bascule alors dans l’obsession de découvrir comment cela est possible.

J’ai adoré !

 

Une fugue au paradis : Justine accompagne son amie Johana dans son île natale, la Réunion, pour des vacances bien méritées. Mais en cette nuit de la St Sylvestre, tout dérape. Un cadavre est découvert dans l’eau, quant à Johana, elle est tombée dans le coma, sans raison apparente … Mais que s’est-il donc passé ?

Une histoire triste, au dénouement, hélas prévisible …

 

Un livre que j’ai dévoré !

T’en souviens-tu, mon Anaïs ?

Voir les commentaires

Le fils maudit

Le fils maudit

De Françoise Bourdon

 

 

Je sais, c’est encore un livre de Françoise Bourdon, mais comme j’ai bien aimé ceux que j’ai déjà lus, je récidive.

Cette auteure a le don de nous raconter ces histoires du temps jadis simplement. Cette fois-ci, nous suivons la vie de plusieurs personnes différentes, sans lien entre elles … du moins au début, car au fil du livre, chacune trouve sa place dans le roman. Des personnages attachants, des gens simples, qui n’ont peut-être pas fait l’Histoire, mais qui pourraient être l’histoire d’une famille …

J’ai beaucoup aimé ce livre, basé, comme toujours, sur des faits précis historiques.

Le fils maudit

Voir les commentaires

Une saison à la petite boulangerie

Une saison à la petite boulangerie

De Jenny Colgan

 

Ce livre est la suite du livre dont je vous ai parlé il n’y a pas longtemps « la petite boulangerie du bout du monde ». Comme j’avais adoré ce livre, j’ai voulu lire la suite.

Pour tout vous dire, au début, j’ai trouvé le livre un peu trop « gentillet », voire « plan-pan ». Mais j’ai continué, et je ne l’ai pas regretté, l’esprit du premier livre était toujours là.

A noter : toujours les bonus tentateurs en fin de livre ^^

Une saison à la petite boulangerie

Voir les commentaires

Les roses sont éternelles

Les roses sont éternelles

De Françoise Bourdon

 

 

Quand j’ai lu le résumé au dos du livre, j’ai pensé que l’histoire des différents personnages était liée d’une façon ou d’une autre, par les liens du sang ou d’amitié, dans une sorte de mini-saga familiale.

Il n’en est rien. Le livre raconte 4 histoires, et ces histoires sont indépendantes entre elles.

Le temps des violettes : Aurélie est amoureuse de Fabien, mais cette union est vue d’un mauvais œil par les deux familles. A cette époque de guerre napoléonienne, Fabien accepte de partir en service militaire à la place d’un autre, contre une forte somme d’argent, pour aider sa famille. Et cela aura des conséquences sur leurs vies.

Les roses sont éternelles : C’est l’histoire la plus courte du livre. Quand vient le temps du pardon pour Hector …

La douce violence des souvenirs : Félicien est le dernier de sa famille, veuf, son fils mort à la guerre (on est en 1916). Pourquoi continuer à faire tourner sa ferme, puisqu’il n’y aura plus personne après lui ? Mais une jeune femme et son fils, réfugiés du nord, redonneront un sens à sa vie …

Les souliers de Madeleine : Madeleine et son fils sans père, mort à la guerre. Une vie difficile, elle travaille en usine pour survivre, mais les temps sont durs …

 

Ce que j’en ai pensé ? Quatre histoires prenantes, touchantes, très émouvantes … Des histoires simples, qui font mouche !

Les roses sont éternelles

Voir les commentaires

La petite boulangerie du bout du monde

La petite boulangerie du bout du monde

De Jenny Colgan

 

 

Un livre qui m’a bluffé ! De l’énergie, de l’optimisme … un livre qui fait bougrement du bien !

Et pourtant, la vie de Polly n’était pas gagnée. L’entreprise qu’elle a créée avec son ami dépose le bilan. Bien évidemment, cela entraîne aussi la séparation de son couple ; plus de logement, plus de moyens financiers, pas moyen de trouver un nouvel emploi …Mais Polly veut rester optimiste, et elle décide de s’accorder une petite pause pour souffler. Dans un endroit perdu, pour se ressourcer …

Un livre que j’ai adoré !

J’ai adoré aussi les bonus en fin de livre ^^

La petite boulangerie du bout du monde

Voir les commentaires

Le temps et la paille

Le temps et la paille

De Jean Anglade

 

Jean Anglade a un talent particulier pour faire vivre de façon extraordinaire les personnages les plus simples. Dans ce livre, il nous conte à la première personne l’histoire simple de Jacques Saint-André, un homme ordinaire, poussé de droite et de gauche par les aléas de la vie, bien obligé d’accepter parfois des choses auxquelles il ne pensait pas ... Toute sa vie se déroule … Et puis, une fin de vie qui approche, loin des siens, certains déjà partis, les autres dispersés, nous sommes à une époque de mondialisation … Pour compenser sa solitude, un jeune voisin lui propose de se proposer sur internet comme grand-père … Mais ce n’est pas si simple …

Une vie simple, mais relatée ici avec un style plein d’émotion. Et la fin de vie de ce personnage nous parle forcément à une époque où beaucoup de nos anciens sont dans ce cas …

Un livre que j’ai adoré !

Le temps et la paille

Voir les commentaires

Avec le Temps ...

Avec le temps …

De Jean Anglade

 

 

Jean Anglade est un auteur dont j’aime particulièrement les histoires du terroir. C’est le premier de ses livres que j’aime moyennement. Je pensais prendre plaisir à lire ces 13 nouvelles, mais j’avoue que les histoires n’étaient pas des histoires complètes, plutôt des morceaux d’histoires … bref, à chaque fois, je suis restée un peu sur ma faim. Seule la dernière histoire, la plus longue, relatant le jugement et la fin tragique d’un protestant à une époque où il ne faisait pas bon n’être pas catholique a retenu mon attention.

Avec le Temps ...

Voir les commentaires

Patte de velours, oeil de lynx

Patte de velours, œil de lynx

De Maria Ernestam

 

J’ai craqué sur ce livre quand je l’ai vu à la bibliothèque, la couverture était trop top !

Quant à l’histoire … tout tourne autour des voisins, et de leur chat, qui terrorise son monde. Les voisins semblent de bon voisinage. Mais tout est-il si simple que cela parait ?

Une histoire assez curieuse, et qui finit … (enfin, finit-elle vraiment ?), d’une façon à laquelle je ne m’attendais pas du tout.

Un livre assez étrange ... mais que j'ai aimé néanmoins.

Patte de velours, oeil de lynx

Voir les commentaires

13 à table !

13 à table !

De 13 auteurs

 

 

C’est un petit livre édité depuis plusieurs années au moment des fêtes de fin d’année, au profit des Restos du cœur, publiant des nouvelles écrites par 13 auteurs différents.

Cette année, le thème est l’amitié.

Les nouvelles sont de qualité inégale, mais j’ai eu un énorme coup de cœur pour celle écrite par Karine Giebel, une auteure que je ne connaissais absolument pas, mais dont l’histoire m’a énormément touchée. J’aurais aimé une suite à cette histoire …

Franchement, c’est un livre que je vous recommande ! Je l’ai acheté  plusieurs fois pour offrir, sans jamais le prendre pour moi-même, comme je le regrette ! Cette année, j’en ai acheté deux, un pour offrir et un pour moi, et je ne le regrette absolument pas ! En plus, c’est pour une bonne action, le prix est modique (5 euros), les histoires ne sont pas trop longues, et on peut découvrir de petites merveilles !

13 à table !

Voir les commentaires

Plaire aux vaches

Plaire aux vaches

De Michel Ots

 

 

C’est un petit livre assez curieux (15,5 cm sur 11 cm), pas très épais (117 pages) …

Il a fait le tour du club de patchwork, où il a circulé de mains en mains. Tout le monde a voulu le lire, trouvant ce livre étonnant …

Et fatalement, j’ai voulu, moi aussi, savoir ce qu’il en était. ^^

Ne vous attendez pas à un roman, vous seriez déçus ! Ce livre est en fait une sorte de guide destiné à un « nouveau » paysan, pour retrouver la façon de faire ancestrale. Et tout est détaillé : parler aux vaches, voire même leur chanter des chansons, masser le pis avant la traite (à la main, bien sûr), la superficie nécessaire pour chaque bête, comment gérer une bonne alimentation, comment faire les foins, comment gérer le lait (chaud, froid, du jour, de la veille …), comment faire les fromages, le fumier … On dirait presque un exposé …

Ceci dit, j’ai appris quelque chose (entre autres ^^). Je pensais bêtement que dans le lait qu’on achète, il n’y avait que du lait. Que nenni ! Lorsqu’il y a traction mécanique du lait, l’auteur dit que des actions spécifiques sont faites, comme bien sûr, la stérilisation thermique, mais aussi l’ajout d’adjuvants, d’accélérateurs de maturité et stabilisateurs pour le fromage, sans parler des traces résiduelles de médicaments. D’où l’augmentation importante des allergies au lactose, dues à un de ces produits !

Bon, je ne suis pas sûre de m’occuper de vaches un jour, mais si c’était le cas, ce serait un petit livre à garder précieusement sous le coude !

(J’ai rendu le livre à Nicole qui me l’avait gentiment prêté ^^)

Plaire aux vaches

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>