Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment combattre la sécheresse au Pérou

Les anciens n'étaient pas si bêtes !

Là on nous échouons lamentablement, ils avaient déjà imaginé et trouvé des solutions. Et qui pourraient bien nous servir ...

Voir les commentaires

Un jour en Normandie

Un jour en Normandie

Un jour en Normandie (Tomes I et II)

De Michel de Decker

Michel de Decker est un animateur de radio qui présente chaque jour une petite histoire sur la Normandie. Ces histoires, réunies en livre, sont la lecture idéale pendant les vacances. Car les chapitres sont courts, forcément.

Néanmoins, à la lecture, on sent bien que ce sont des histoires « racontées », et du coup le style souffre un peu.

Les sujets sont assez divers, certains plus intéressants que d’autres. Certaines histoires semblent avoir été écrites avec peine, comme des données mises bout à bout ...

Pour tout vous dire ... j’ai mis assez longtemps pour lire ces deux livres, car ce n’est pas comme dans un roman dont on a hâte de connaître la fin. Le point positif, c’est que ce n’est pas « prise de tête », et que l’on apprend plein de petites anecdotes sur la Normandie.

Néanmoins, j’en garde une impression mitigée ...

Un jour en Normandie
Un jour en Normandie

Voir les commentaires

Les bords du Lez

Avec la chaleur, nous ne sortons pas, je vous l'ai déjà dit. Alors, quand le soleil s'est voilé et a tapé moins fort, nous avons décidé de nous promener sur les bords du Lez, à Montpellier

Cette promenade, nous l'avons découvert à l'entrée du chemin, a une longueur de 42 km. Bon, un marathon, c'est un peu trop pour nous, mais rien ne nous empêche de profiter un peu de l'ombre des arbres en bord de rivière.

Le chemin est agréablement bordé d'arbres de part et d'autre du chemin.

J'en profite pour faire quelques photos d'arbres un peu particulier.

Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez

Nous sommes en bord de rivière, alors peut-être voulez-vous voir un peu d'eau ? mdr

Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez
Les bords du Lez

Cela a l'air bien sympa, mais je ne suis pas sûre que la qualité de l'eau soit trop top ...

Le chemin passe près d'un ancien orphelinat, sur le mur duquel nous apercevons ces petits panneaux, indicateurs de crues :

Les bords du Lez

Je vous fais un zoom :

- 26 septembre 1933, pour le panneau du haut

- 1976 pour le panneau du bas (pas de date plus précise)

Les bords du Lez

Finalement, un peu loin, notre balade tourne court, le chemin est fermé avec des grilles cadenassées, pour cause de danger : risque d'incendie de forêt.

Notre marathon s'est terminé plus tôt que prévu, mais cela était finalement très bien, car le temps de faire demi-tour, le soleil était revenu, la chaleur avec, et il était grand temps que nous rentrions.

Voir les commentaires

Une histoire de chat

Christine a mis un commentaire hier sur mon article, et en parcourant son blog, j'ai vu qu'elle écrit des livres, et sur les chats qui plus est !

Sa première histoire est publiée, allez-vite en découvrir les premiers paragraphes sur le lien ci-dessous :

En plus, un prix avantageux est proposé pour celles et ceux qui seraient intéressés.

N'hésitez pas non plus à parcourir son blog de passionnée de chats !

Voir les commentaires

La chatte que Koala héberge

Câline est une chatte que Koala héberge, sa maîtresse étant partie à l'étranger et n'ayant pas encore une situation stable.

C'est une chatte que j'ai déjà hébergée il y a plus de 10 ans, pour les mêmes raisons.

A l'époque, c'était un vrai chat sauvage, et personne ne voulait s'occuper de ce fauve, et sa maîtresse était bien embêtée. N'ayant pas d'animaux, à l'époque, je lui ai dit que j'allais m'en occuper.

Je n'imaginais pas à quel point la minette était sauvage !

Quand je suis arrivée chez sa maîtresse pour la prendre, une heure après, on en était toujours au même point. Réfugiée sous le living, malgré le manche à balai pour la déloger, elle refusait de venir et crachait. Sa maîtresse n'avait aucune influence sur elle.

J'ai fini par plonger le bras sous le meuble, attraper le chat comme je pouvais, bien serrer et surtout ne pas lâcher malgré les griffes qui ne m'ont pas ratée non plus, et hop, dans la caisse de transport ! Je ne vous raconte pas les marques de griffes et morsures que j'ai eues, j'en ai gardé le souvenir sur ma peau pendant presque 3 mois.

Arrivée à la maison, avant de lâcher le fauve, j'ai prévenu tout le monde (les enfants étaient encore tous à la maison à l'époque) qu'il ne fallait surtout pas s'occuper du chat ni s'en approcher. La cage ouverte, Câline est partie se cacher à l'étage.

Pendant 8 jours, aucune nouvelle du chat. La nourriture ne descendait pas dans la gamelle, ni l'eau ... aucune trace de pas dans la litière ...Je m'inquiétais, redoutant qu'elle ait profité d'une porte restée ouverte pour se faufiler dehors ...

Au bout de 8 jours, j'ai vu des traces dans la litière. C'était plutôt bon signe. Elle a ensuite daigné mangé et boire, mais toujours la nuit, pendant que l'on dormait. Si on la croisait, elle nous crachait dessus et nous attaquait.

Notre stratégie était toujours de l'ignorer, tout en veillant à ce que sa gamelle soit remplie et sa litière propre.

Petit à petit, au fil des semaines, elle a commencé à nous côtoyer plus, tout en se méfiant toujours de nous. Nous avons pu commencé à la caresser, mais si cela commençait bien, cela finissait toujours mal pour nous, car dès qu'on avait la main au-dessus d'elle, elle nous sautait dessus.

Elle commençait à s'habituer à nous, mais nous étions sous surveillance constante de sa part. Quand nous regardions la télévision, le soir, dans le canapé, elle se mettait juste en face, et passait son temps à nous surveiller, elle ne faisait pas sa toilette ni ne dormait, non, elle nous surveillait !

Mais le temps a fait son œuvre ! Voyant qu'elle n'était pas agressée, qu'elle était bien traitée, elle a fini progressivement par nous accepter, jusqu'à venir dormir avec nous.

Pendant son séjour, j'ai constaté également qu'elle avait très peur du poivre (elle était près de moi un jour où je préparais une salade). Sa maîtresse m'a expliqué qu'on lui avait conseillé ce produit quand le chat faisait des bêtises. N'importe quoi ! Résultat, la pauvre bête a des problèmes aux yeux et ne voit plus très bien !

Quand j'ai rendu Câline à sa maîtresse, 6 mois plus tard, elle était "domestiquée", ce que sa maîtresse a constaté avec surprise, et, je crois, un certain soulagement.

Le temps a passé, et dernièrement, sa maîtresse m'a sollicité (enfin, indirectement) pour héberger sa chatte. Ayant 2 chats un peu, beaucoup, jaloux, je ne me voyais pas recommencer. Mais Koala a accepté, malgré sa chienne et sa chatte.

Et Koala étant en vacances, nous sommes venus s'occuper de sa petite chatte Canelle, et donc de la fameuse Câline.

Bien sûr, la miss nous a royalement oubliés !!!

Elle s'est réfugié au fond de sa litière et n'a plus daigné sortir. Au bout de 3 jours, quand elle s'est faufilé en rasant les murs pour aller manger, j'ai décidé de vider entièrement la litière qui était (mauvaise idée de sa maîtresse) agglomérante, tout nettoyer, remettre de la "vraie" litière, et surtout, enlever le couvercle de la litière pour qu'elle ne puisse plus servir de cachette.

Résultat, elle s'est réfugiée dans la baignoire !

Bon, j'ai tenu 2 jours, ensuite, j'ai décidé quand elle est sortie manger de fermer la porte de la salle de bains (difficile de le faire longtemps, car sa litière est là).

Résultat ... sous le canapé !

Bon, c'est déjà mieux, au moins, elle est dans la pièce de vie.

Étape suivante, j'ai enlevé le tissu posé sur le canapé, qui masquait le bas du canapé. Elle était donc facilement visible par Canelle, la chatte de Koala.

Mais Canelle est un chat génial ! Il n'y a pas d'autre mot. Si elle veut savoir où est ce chat "étranger", elle ne l'agresse jamais, ni ne crache dessus.

Câline, elle, ne fait que çà ! Dès qu'elle l'aperçoit, elle crache, et l'agresse même, toutes griffes dehors. Mais Canelle résiste bien. Finalement, après avoir bien tempêté, Câline repart la queue basse. Il n'y a pas de blessures, que du bluff. Mais je crains pour le chien de Koala quand il sera rentré, qui est trop gentil ...

Vous voulez une photo de la miss ? La voici !

Cela a été très difficile, car au début, on ne la voyait pas ...

La chatte que Koala héberge
La chatte que Koala héberge

Vous me direz que Câline porte très mal son nom ? Et bien non, car Câline est très câline ! Depuis qu'elle nous a ré-accepté, elle veut absolument faire des câlins en permanence. Le problème, qu'elle n'avait pas avant, c'est qu'elle bave é-nor-mé-ment !!!! Cela coule goutte à goutte, et on est très vite trempé. De plus, elle perd énormément ses poils, qui voltigent autour de nous, nous chatouillent, nous font éternuer ... bref, rien de vraiment agréable.

Câline adore jouer aussi. Une petite balle, mieux, un coton-tige, et c'est parti !

Canelle vient aussitôt regarder, je crois qu'elle aimerait bien jouer avec elle, mais aussitôt, Câline crache, et c'est reparti en bagarre !

La chatte que Koala héberge
La chatte que Koala héberge

Je trouve que Câline a encore un comportement bizarre. Parfois encore, quand on la caresse, elle s'aperçoit qu'on a la main au-dessus d'elle et elle se met à cracher et donner des coups de patte.

Elle ne veut absolument rien partager avec Canelle, et se sert même de nous pour essayer de prendre l'ascendant.

Si on fait des efforts pour que Câline aille mieux, elle s'en sert pour essayer de tyranniser Canelle. Canelle résiste très bien, mais je vois qu'elle n'est pas heureuse de cette situation, voire même, elle dort parfois sous des meubles comme pour se protéger.

Je crois que Câline ne s'habituera jamais à partager son environnement avec un autre animal, elle ne fait vraiment aucun effort. J'espère que la situation ne durera pas trop longtemps ...

Voir les commentaires

Petits bonnets 2015 semaine 30

Cette semaine, je n'ai pas travaillé autant que je l'aurais souhaité. Je voulais tricoter 12 petits bonnets, afin de monter mon nombre total à 100 bonnets depuis le début de l'année ...

Mais je n'en ai que 10 à vous montrer !

Petits bonnets 2015 semaine 30

Ces petits bonnets sont destinés à l'association "Petits Frères des Pauvres" pour garnir des petites bouteilles.

Vous aussi, vous pouvez participer à cette opération.

Si vous désirez aider, voici le lien où vous aurez plus d'infos :

Voir les commentaires

Nos vacances dans le midi

Comme nous sommes en vacances, nous profitons aussi, et je ne suis pas beaucoup sur l'ordinateur, même si nous sortons peu. Je dois vous dire qu'il fait tellement chaud, que mon ordinateur apprécie peu, et la ventilation fait un boucan de tous les diables, et mon chargeur est archi brûlant. Donc, lui aussi a droit à sa pause estivale :-)

Nous profitons peu de la page : beaucoup trop de monde !

Nous sommes allés cependant à Palavas-les-Flots, pour un bal de country en soirée.

Nos vacances dans le midi

Nous avons aussi assisté au feu d'artifice du 14 juillet, mais de la terrasse de l'appartement.

Quoi, fainéants, nous ? mdr

Nos vacances dans le midi

Et puis, nous nous occupons de Canelle, la petite chatte de Koala.

Nos vacances dans le midi

Laissez tomber l'ordinateur, qu'elle nous dit, occupez-vous de moi !

Nous nous occupons aussi de Câline, une petite chatte que Koala héberge pour quelque temps (ou un temps certain, mdr). Pas de photos pour le moment, car avec elle, c'est assez compliqué, elle passe sa vie maintenant sous le canapé. Mais je vous en reparlerai ...

Voir les commentaires

Gorges de l'Hérault

Nous sommes en ce moment en vacances dans le Sud.

Mais la chaleur étant très forte, j'avoue que nous ne sortons pas beaucoup. Et si nous sortons, c'est jusqu'à, grand maximum, 10 h.

Nous avons décidé d'aller voir d'un peu plus près les gorges de l'Hérault, que nous n'avions pas vu l'an dernier.

Nous partons de St Martin de Londres.

L'Hérault, vu de loin

L'Hérault, vu de loin

Je zoome un peu ...

Je zoome un peu ...

... encore un peu

... encore un peu

La rivière se dévoile lentement à nous, dans ses méandres ...

Une grotte attire notre regard, sur la droite de la photo (n'hésitez pas à cliquer sur la photo pour l'agrandir).

Gorges de l'Hérault

Admirez ces différents tons de vert ...

Gorges de l'Hérault

Tiens, un peu d'agitation sur l'eau ! Que se passe-t-il ?

Gorges de l'Hérault

Et oui, un barrage !

Gorges de l'Hérault

Un barrage, au pied duquel a pris place une base de canoë-kayak, devant un vieux moulin.

Gorges de l'Hérault

Ces dernières photos ont été prises du pont qui enjambe l'Hérault.

Gorges de l'Hérault

A cette matinale, ce sont des pêcheurs qui apprécient la fraîcheur de l'eau.

Gorges de l'Hérault

Une dernière photo de ce "mur d'eau" !

Gorges de l'Hérault

et sur l'agréable fraîcheur procurée par la rivière.

Car il est temps de rentrer, la chaleur monte !!!

Gorges de l'Hérault

Sur le chemin du retour, juste avant St Martin de Londres, nous passons par le village de Frouzet. Une église un peu particulière attire notre attention.

N'y aurait-il que la façade ?

Gorges de l'Hérault

Mais non, c'est une église "pleine" ! Malheureusement, comme dans beaucoup d'endroits maintenant, impossible de visiter, la porte est fermée.

En me retournant vers la voiture, je découvre cette magnifique croix, très ouvragée.

Exactement le même genre que j'avais déjà remarqué l'an dernier à St Martin de Londres. Y aurait-il une explication locale ?

L'an dernier, la personne de l'office du tourisme n'était pas très aimable, et cette année, le bureau était fermé quand nous sommes passés ...

(désolée pour les lampadaires et les fils)

(désolée pour les lampadaires et les fils)

Zoom sur la partie basse

Zoom sur la partie basse

Zoom sur la partie haute

Zoom sur la partie haute

Et à 5 mètres de cette croix, je découvre une autre croix, un peu plus petite.

Je ne sais quelle est la tradition de toutes ces croix. Si la dernière, plus grande, est située à un croisement, celle-ci, par contre, ne me semble pas avoir d'explication logique ...

Gorges de l'Hérault

Sur la photo suivante, comme j'étais face au soleil, j'ai été obligée de surexposer la photo pour que vous puissiez voir quelque chose.

Gorges de l'Hérault

Si vous passez dans la région, je vous conseille fortement la visite de St Martin de Londres (magnifique), puis de vous diriger vers les gorges de l'Hérault.

Voir les commentaires

Couky s'est fait mordre

Couky a disparu pendant 2 jours. Bon, vous me direz, ce n'est pas très grave. Sauf qu'il a l'habitude de rentrer régulièrement pour aller à sa gamelle. Donc 2 jours d'absence ... je m'inquiète forcément.

Surtout que cela tombe au moment du week-end, donc des départs en vacances, et je ne peux m'empêcher de penser au Noël dernier, quand il s'était fait enfermer dans un garage ...

Mais non, dimanche soir, Couky est rentré à la maison, en courant, et en allant aussitôt se cacher dans un coin.

Le fiston l'a attiré avec des friandises, et voici ce qu'il a découvert :

Couky s'est fait mordre

Le fiston nous a envoyé aussitôt cette photo faite avec son téléphone, et nous lui avons dit d'aller dès le lendemain chez le vétérinaire.

Diagnostic du vétérinaire : Couky s'est fait mordre par un chat, et il a droit à une semaine d'antibiotiques.

Cela me rappelle Mina, l'an dernier, qui s'était fait mordre la queue (http://panpanette.overblog.com/2014/04/mon-chat-s-est-fait-mordre-la-queue.html)

Pour désinfecter, le vétérinaire a dû raser un peu :

Couky s'est fait mordre

Depuis sa morsure, Mina sort toujours, mais beaucoup moins loin.

J'espère qu'il en sera de même pour Couky.

Voir les commentaires

Des nouvelles de Koala

Vous connaissez Koala comme la maîtresse de Canelle et Haska, mais Koala est aussi chef scout. Elle a passé tous les diplômes nécessaires, secourisme, BAFA ...

Et quand tout le monde prend des vacances pour se reposer, Koala, elle, pose des congés pour encadrer des camps scouts !

Cette année, c'était en camp itinérant pour rejoindre finalement le grand rassemblement scout en Alsace.

Vous en avez sûrement entendu parler aux informations, les 15000 scouts ont dû être évacués en urgence dans le Zénith de Strasbourg, à cause des violents orages et des intempéries.

Aussitôt, nous cherchons à joindre la miss. Pas de réponse.

Plusieurs fois ... toujours pas de réponse.

L'angoisse monte, quand même.

Nous arrivons à joindre une autre personne du groupe. Koala nous répond que son téléphone, qui a déjà bien vécu, a rendu l'âme sous les trombes d'eau, et qu'il est complètement HS.

Au niveau des dégâts, son groupe s'en sort plutôt bien comparé à d'autres. Elle a dû juste faire face à une crise d'angoisse parmi les jeunes qu'elle encadre.

Et on ne doit surtout pas s'inquiéter !

Bon, OK, on ne stresse plus !

On continue juste à s'occuper pendant son absence de Canelle, ainsi que l'autre chatte dont elle s'occupe en ce moment. Haska, elle, est en vacances aussi, chez sa grande copine Fidji.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>