Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Griffadou

Le Griffadou

Le Griffadou

D’Alain Demouzon

Un couple, 3 enfants. Une famille presque ordinaire, mais au bord de l’éclatement. La famille se réfugie, presque en catastrophe, chez la grand-mère paternelle, pendant que la mère travaille en-dehors. Pourquoi les parents sont déchirés à ce point ? Où est le grand-père ? Quel est le danger que fuit le père ?

Hemeline, 10 ans, découvre une grand-mère qu’elle ne connaissait pas, et un environnement campagnard inconnu à ce jour. Elle se perd en forêt, et découvre l’existence d’un être fantastique, le Griffadou, sorte de créature ressemblant à un oiseau magique.

A mi-chemin entre rêve et fantastique, cette petite fille quitte le chemin de l’enfance, et trouve son trésor à elle.

C’est un livre que j’ai lu avec plaisir. La seule gêne que j’ai eue a été provoquée par la reliure du livre, très mal faite.

Le Griffadou

Voir les commentaires

Sur les pas de Saint-Louis

Bon ... c'est un jeu de mots, hein ?

Pas question que je parte en croisade ni que je rende la justice sous mon chêne ... Nous sommes juste allés visiter Aigues-Mortes.

Sur les pas de Saint-Louis

Nous avons fait le tour des remparts par l'intérieur.

Ces remparts sont en bon état, car ils n'ont jamais été attaqués. Et pourtant, voyez, tout était prêt pour se défendre :) !

Sur les pas de Saint-Louis

Nous avons visité l'église ND des Sablons, encore une fois, tout est à la gloire de St Louis.

Voici ce qui est affiché à l'entrée :

Sur les pas de Saint-Louis

Et la statue de St Louis, mise en valeur :

Sur les pas de Saint-Louis

Je dois dire que St Louis est un saint visiblement très populaire dans le midi, on retrouve sa statue dans de nombreuses églises ...

J'ai également remarqué, dans un coin, une statue de vierge enceinte. Cela m'a interpellée, car je ne crois pas que ce soit très courant ...

Sur les pas de Saint-Louis

Et la place principale, qui a été nommée ... St Louis ! Gagné !

Avec une statue de ... St Louis aussi !!!!!

Sur les pas de Saint-Louis
Sur les pas de Saint-Louis

Il faut savoir que St Louis a fait construire Aigues-Mortes afin d'avoir un port sur la Méditerranée. Le PREMIER port français sur la Méditerranée.

Car souvenez-vous, à cette époque, la France n'était pas grande comme maintenant. Marseille n'était pas en France, ni le Languedoc-Roussillon.

Cela a changé, peu de temps après, et cela explique la lente déclinaison d'Aigues-Mortes en tant que port, et l'abandon du combat contre l'ensablement.

Fin du petit cours d'histoire, et fin de la visite ce jour-là pour nous.

Nous décidons de repartir. Notre voiture est sagement garée dans les parkings, aux pieds des remparts ...

Mais la voiture n'a rien voulu savoir, elle refusait de démarrer.

Pour le coup, on ne rigolait pas, car comment faire rentrer un camion de remorquage dans un parking pour voitures, et ultra-bondé ?

Heureusement, les précisions du chef ont permis au dépanneur de venir avec une batterie de secours, ce qui a permis de démarrer la voiture.

Mais un contrôle urgent de la batterie s'imposait !

Je crois qu'il était temps ! Regardez l'état de la batterie !

Sur les pas de Saint-Louis

La batterie est déformée, gonflée sur les côtés. Le garagiste nous a dit qu'on avait eu de la chance, elle n'était pas loin d'exploser ...

On l'a échappé belle !

Bon rassurez-vous, la batterie est changée maintenant, on peut continuer nos visites de la région ...

Voir les commentaires

Si çà rentre, on y va !

Une petite pause dans mes photos de vacances ...

Je vous propose une petite vidéo sympa, envoyée par mon amie Catherine.

Voir les commentaires

Haska au lac du Salagou

Nous sommes retournés au lac du Salagou en emmenant Haska.

Haska est une chienne Golden Retriever, elle aime énormément l'eau. Avant, elle s'entraînait dans un club de sauvetage en mer, mais maintenant, avec le changement de région, ce n'est pas facile.

Le but était de jouer avec elle, qu'elle profite de l'eau, mais sans trop la fatiguer non plus :)

Koala fait cela très bien ! Normal, c'est son chien !

Haska au lac du Salagou
Haska au lac du Salagou
Haska au lac du Salagou
Haska au lac du Salagou
Haska au lac du Salagou
Haska au lac du Salagou
Haska au lac du Salagou
Haska au lac du Salagou

Pendant ce temps-là, le chef jouait avec sa canne à pêche, juste pour la mouiller un peu (pas la bonne heure, évidemment). Pour ma part, j'ai testé l'eau du lac en baignade, et en faisant aussi le nageur en détresse pour me faire remorquer par Haska (si si, c'est de l’entraînement pour elle, et pas un jeu pour moi, mdr).

Et non, vous ne verrez pas les photos ! :)

Voir les commentaires

Découverte de Montpellier, suite

Nous continuons notre visite de Montpellier.

Notre route, en voiture, ayant croisé (par hasard) un aqueduc, je décide d'aller voir ce qu'il en est réellement. Je n'ai pas souvenir d'ouvrages romains à Montpellier, et cela m'interpelle. Surtout qu'il a l'air d'être en bon état.

Nous arrivons devant un arc de triomphe.

Arrivez-vous à lire ce qui est écrit dessus ?

Découverte de Montpellier, suite

Comment, vous ne lisez pas le latin ? mdr

« Ludovico magno LXXII annos regnante dissociatis repressis conciliatis gentibus quatuor decennali bello conjuratis pax terra marique parta 1715 », ce qui se traduit par : « Louis le Grand, dont le règne dura soixante-douze ans, a apporté la paix sur terre et sur mer après avoir séparé, contenu et s'être attaché à des peuples alliés dans une guerre de quarante années ». (cf Wikipedia)

Ben oui, mon latin d'école commence à avoir des faiblesses aussi, avec l'âge, mdr.

Nous poursuivons pour aller vers l'aqueduc; et rentrons dans un parc (la promenade du Peyrou, semble-t-il).

Ce parc est gardé à l'entrée par 2 lions majestueux.

Découverte de Montpellier, suite

Majestueux ... normal ! En plein milieu de l'allée trône une statue de Louis XIV !

Découverte de Montpellier, suite

Allez, un petit rappel sur les statues équestres :

- les 4 jambes au sol : le cavalier n'est pas mort au combat ni de blessures au combat

- 1 jambe avant levée : si c'est la gauche, son cavalier a été blessé en combat. Si c'est la droite, il est mort suite à une blessure au combat.

- 2 jambes avant levées : le cavalier est mort au combat

- 3 jambes levées : le cavalier est mort en sauvant des vies

- 4 jambes levées (non, non, il ne vole pas, mdr) : le cavalier a gagné de nombreuses batailles (et apparemment, s'en est bien sorti)

Bon, ce n'est pas forcément toujours vrai, il faut bien s'arranger avec l'Histoire !

Car très souvent, un roi ou un empereur est représenté sur un cheval soulevant une jambe. C'est plus majestueux, et c'est un symbole de puissance.

Nous continuons la promenade, et arrivons près d'une sorte de temple antique. En bon état, lui aussi, puisqu'il date du XIXème siècle.

Découverte de Montpellier, suite

Il s'avère qu'il s'agit en fait d'un château d'eau !

Et voici enfin l'aqueduc, qui ne date absolument pas de l'époque romaine, mais du XVIIIème siècle.

Découverte de Montpellier, suite
Découverte de Montpellier, suite

Non, je ne suis pas montée sur l'aqueduc pour prendre cette dernière photo. L'entrée est barrée par des grilles, mais avec le zoom de l'APN, pas de problème, on s'y croirait ! mdr

Une petite photo prise de ce belvédère !

Nous avons une belle vue sur Montpellier, mais hélas, beaucoup d'immeubles et pas vraiment de photos typiques. J'ai pris la seule chose qui me semblait valoir le coup, c'est une sorte d'église. Je ne sais plus le nom, c'était marqué, bien sûr, sur la table d'orientation, mais évidemment, j'ai zappé l'info.

Découverte de Montpellier, suite

Nous repartons par les petites rues.

Toujours au bout d'une rue étroite, une nouvelle église surgit.

Découverte de Montpellier, suite
Découverte de Montpellier, suite

Nouvelle, pas vraiment ! Il s'agit de l'église Ste Anne, que nous avions déjà visitée (le carré Ste Anne). Mais l'approche est différente.

Et non, nous ne tournons pas en rond !

Quoique ... parfois ...

mdr

Pour finir, je vous montre une photo qui m'a amusée. Car bien sûr, ayant toujours le nez en l'air (et l'oeil), je ne pouvais rater cette superbe (bon, un peu usée quand même) paire de ciseaux !

Découverte de Montpellier, suite

Voir les commentaires

Découverte de Montpellier

Nous nous promenons dans Montpellier.

Au hasard de nos pas, j'ai pris quelques photos que je vous fais partager.

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

La tour de la Babotte ou tour de la Babote, est un vestige des anciens remparts de Montpellier, dans l'Hérault, classé au titre des monuments historiques. Au XVIIIᵉ siècle, elle a fait fonction d'observatoire d'astronomie.

(explications Wikipedia)

Église St Roch

Une église magnifique, tout en recueillement. L'orgue jouait, et nous nous assis pour écouter.

Découverte de Montpellier

Quand on entre dans cette église, le regard est immédiatement attiré par le vitrail central, magnifique. Il est assez récent, Wikipédia précise qu'il a été installé en 1980.

Découverte de Montpellier

Sur chaque côté de ce vitrail, des tableaux sont en cours de restauration, et les échafaudages les cachent quelque peu.

En faisant le tour de l'église, nous découvrons cette cloche, qui ne semble pas à sa place. Elle semble attendre depuis quelque temps une montée vers le clocher :)

Découverte de Montpellier

Puis nous découvrons deux statues de St Roch :

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

St Roch est le saint patron de la ville de Montpellier dont il est originaire, il était également le saint guérisseur des pestiférés et des pèlerins. (cf Wikipedia)

Au détour d'une petite rue, nous découvrons l'église Ste Anne :

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

Juste avant d'entrer, deux statues nous accueillent :

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

Nous rentrons, et là, catastrophe !

Certes, cette église n'est pas très ancienne, mais quand même !

Elle sert maintenant de galerie d'exposition pour l'art moderne, le carré St Anne, comme ils disent.

Je dois dire que je suis un peu (beaucoup) réfractaire à l'art moderne, tel qu'il est présenté dans les galeries d'art, musées d'art moderne ...

Découverte de Montpellier

On peut cependant voir les vitraux, mais aussi les piliers dont on peut admirer encore les dessins polychromes.

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

Allez, je vous montre quand même "l'horreur" qui occupait les lieux :

La Vénus-Isis de Robert Combas
La Vénus-Isis de Robert Combas

La Vénus-Isis de Robert Combas

Explications trouvées sur le site de la ville de Montpellier :

Le Carré Sainte-Anne est un espace d'art contemporain ouvert gratuitement au public. Les grands noms qui y exposent ont comme défi de construire leurs expositions autour de la monumentalité et de la charge symbolique de cet écrin.

Robert Combas - La mélancolie à ressorts

Après avoir visité plusieurs fois le Carré Sainte-Anne, Robert Combas s'est longtemps interrogé sur la forme et la densité qu'il souhaitait donner à son exposition. Il écrit ainsi ces quelques lignes : « On sent dans cette exposition un essai d'osmose avec le lieu du Carré Sainte-Anne qui est une transcription au 19ème siècle d'un style créé quelques siècles plus tôt. Du néogothique, un gothique agrémenté de Romantique et avec moi ajouté d'atypique (à ressorts). La diversité c'est la vérité terrienne. La mélancolie est une maladie. La mélancolie à ressorts, c'est à dire que c'est la mélancolie mais que ça bouge ». Une solution littérale et un peu fainéante à l'équation aurait consisté à puiser quelques œuvres liées à l'histoire chrétienne dans son corpus, et à les disposer harmonieusement. Son ambition fut toute autre. Attentif à la lumière déposée par les vitraux et aux effets de matière et de grain de la pierre, Robert Combas a décidé de créer des toiles en complémentarité plus qu'en résonance avec l'ancienne église. Il compose alors des peintures et des papiers dominés par les noirs et les blancs, par le dessin et le trait, comme l'illusion de sculptures et de bas-reliefs nichés dans les murs, parfois effleurés de ces touches de couleur qui surgissent au gré des heures du jour.

La réalisation du papier peint pour les cimaises latérales, la scénographie inventée par lui-même, la série exceptionnelle d’œuvres conçues spécifiquement pour le lieu et l'exposition témoignent de la minutie et du tempérament perfectionniste de Robert Combas lorsqu'un projet lui tient à cœur. Ils participent au fait qu'il soit reconnu aujourd'hui comme l'un des artistes français les plus singuliers, les plus créatifs, les plus importants, les plus présents sur la durée. Complétée par l'immense sculpture de la Vénus-Isis et par un mur de crucifix formés de pinceaux et de tubes de couleurs, vécu comme un véritable concept plus que comme une accumulation, l'exposition du Carré Sainte-Anne est à parcourir en ballet, en orchestration de son univers mental et poétique. Robert Combas a souvent été comparé à un démiurge ou un chamane. Son énergie dévorante, effrayante même, et sa sensibilité extrême aux silences profonds du monde invisible ne laissent planer aucun doute à ce sujet. Mais il démontre à Sainte-Anne, une fois encore dans sa vie, une volonté de traduire pour le plus grand nombre les mystères aperçus par son cœur écorché.

Bon, je vous ai fait un copié-collé, car pour moi, tout çà, c'est du charabia ! Je suis absolument hermétique à toute cette torture, cela ne me parle absolument pas.

Je peux aimer certaines choses modernes, mais là, je n’adhère pas du tout.

Voir les commentaires

Histoires incroyables mais vraies en Normandie

Histoires incroyables mais vraies en Normandie

Histoires incroyables mais vraies en Normandie

De Bernard Gourbin

Je sors un peu des thrillers et livres de terroir.

Ce livre ressort des histoires oubliées, ou connues seulement très localement. Des histoires pas forcément très vieilles, mais qui ne sont pas ordinaires.

Par contre, hélas, l’auteur a un style très lourd. Je pense que c’est une personne qui a énormément de culture, et qui fait sans arrêt des allusions ou des sous-entendus ; certains évidents, d’autres ... Le style me fait parfois penser à celui d’un journaliste : mettre le maximum d’informations dans un minimum de place ! Du coup, la lecture en est malaisée, et l’on a parfois du mal à suivre le cheminement. A mon avis, c’est préjudiciable à ce livre, qui bénéficiait pourtant d’une très bonne idée de départ.

Histoires incroyables mais vraies en Normandie

Voir les commentaires

Bar à chats

Koala nous avait conseillé d'aller manger au Kafelin de Montpellier, un bar à chats.

Quel intérêt ? Et bien, manger, et boire, mais chez les chats !

On appelle cela la "ronronthérapie" !

Espace 100% zen !!!!

Je vous fais découvrir :

Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats

Comme vous pouvez le constater, ces minous sont bien installés : arbres à chats, petit fauteuils, jouets ...

Et maintenant, les présentations :

Tout d'abord, TITUS, un chat de race Main Coon.

C'est un chat encore jeune, qui a passé beaucoup de temps à jouer et chahuter pendant notre visite.

Bar à chats

Puis BOREAS, un exotic shorthair

Visiblement, il était très intéressé par le contenu de nos assiettes ...

Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats

Puis un chat noir, qui a passé son temps à dormir, Mallow.

J'ai tout de suite pensé à CHAT-MALLOW, mdr

Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats

Ensuite, un chat que je trouve très ..., enfin ... pas trop ... enfin, il y en a qui aiment ... un sphinx, HAYLEY.

A le caresser, çà fait tout drôle, pensez, un chat sans poils ...

Ceci dit, il est très câlin.

Mais je trouve qu'il fait un peu peur quand même ... Imaginez, le croiser en pleine nuit ... mdr

Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats

Ensuite, je vous présente GOUSHI, un Selkirk straight

Bar à chats

Nous passons maintenant aux chats tigrés (mes préférés, mdr).

Tout d'abord Mani, qui dormait bien tranquillement, mais qui a été réveillé par des léchouilles de Titus.

Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats

Et puis MIMOON, la plus âgée, et qui a un caractère un peu spécial, elle n'aime pas trop qu'on l'embête. Comme de par hasard, c'est vers elle que je suis allée en premier, mdr.

Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats

Il y avait aussi GREENDEUR, mais il y passé son temps dans un panier en hauteur, je n'ai pu prendre que cette photo ...

Bar à chats

Pour se nourrir, ces minous ont un service personnalisé : des boîtes confectionnées à partir de meubles IKEA transformés, avec chatière fonctionnant avec la puce de chacun. Ce système a permis de résoudre les problèmes de matous "un peu gras", et de ceux qui pleuraient comme s'ils étaient affamés ... mdr

Bar à chats
Bar à chats

Allez, quelques photos encore, de Titus et Mani qui chahutent :

Bar à chats
Bar à chats
Bar à chats

Je vous ai donné envie d'y aller ?

Je vous conseille d'aller consulter leur site :

Voir les commentaires

Lac du Salagou

Nous découvrons ce lac.

Entre le bleu de l'eau et la couleur rouge des roches, c'est magnifique.

Nous décidons de faire le tour du lac, pour tester plusieurs endroits. Le chef a vu que des pêcheurs tentaient leur chance, et à d'autres endroits, ce sont les baigneurs qui s'en donnaient à cœur joie.

Il faut donc trouver le meilleur coin ! :)

Lac du Salagou
Lac du Salagou
Lac du Salagou
Lac du Salagou
Lac du Salagou
Lac du Salagou
Lac du Salagou
Lac du Salagou
Lac du Salagou

Résultat : nous n'avons pas réussi à faire tout le tour du lac, nous nous sommes arrêtés trop souvent pour profiter, je crois, mdr.

Il nous faudra revenir :)

Nous avons aussi vu cette petite bête : criquet ou cigale, je ne sais pas, mais elle sautait drôlement bien en tout cas.

(Elle s'est tenue très sage pour la photo)

Lac du Salagou
Lac du Salagou

Voir les commentaires

Début des vacances

çà y est, nous sommes en vacances !

Nous pouvons profiter pleinement, et faire des escales à droite ou à gauche, au gré de notre fantaisie !

Sur notre feuille de route, il est inscrit "no stress" !!! :)

Nous commençons par rendre visite à des amis, sur leur lieu de résidence.

La vue de leur appartement est époustouflante !!!

Je serais bien restée là des heures, assise sans rien faire, à profiter de la vue et du calme.

Avec vue sur le Mont Canigou

Avec vue sur le Mont Canigou

En promenade avec nos amis, nous avons aussi vu cela : une méduse !

Bon, c'est nettement moins bien, cela rappelle qu'il faut toujours faire attention quand même, même si la vue est belle ...

Début des vacances

Voir les commentaires

1 2 > >>