Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découverte de Montpellier

Nous nous promenons dans Montpellier.

Au hasard de nos pas, j'ai pris quelques photos que je vous fais partager.

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

La tour de la Babotte ou tour de la Babote, est un vestige des anciens remparts de Montpellier, dans l'Hérault, classé au titre des monuments historiques. Au XVIIIᵉ siècle, elle a fait fonction d'observatoire d'astronomie.

(explications Wikipedia)

Église St Roch

Une église magnifique, tout en recueillement. L'orgue jouait, et nous nous assis pour écouter.

Découverte de Montpellier

Quand on entre dans cette église, le regard est immédiatement attiré par le vitrail central, magnifique. Il est assez récent, Wikipédia précise qu'il a été installé en 1980.

Découverte de Montpellier

Sur chaque côté de ce vitrail, des tableaux sont en cours de restauration, et les échafaudages les cachent quelque peu.

En faisant le tour de l'église, nous découvrons cette cloche, qui ne semble pas à sa place. Elle semble attendre depuis quelque temps une montée vers le clocher :)

Découverte de Montpellier

Puis nous découvrons deux statues de St Roch :

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

St Roch est le saint patron de la ville de Montpellier dont il est originaire, il était également le saint guérisseur des pestiférés et des pèlerins. (cf Wikipedia)

Au détour d'une petite rue, nous découvrons l'église Ste Anne :

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

Juste avant d'entrer, deux statues nous accueillent :

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

Nous rentrons, et là, catastrophe !

Certes, cette église n'est pas très ancienne, mais quand même !

Elle sert maintenant de galerie d'exposition pour l'art moderne, le carré St Anne, comme ils disent.

Je dois dire que je suis un peu (beaucoup) réfractaire à l'art moderne, tel qu'il est présenté dans les galeries d'art, musées d'art moderne ...

Découverte de Montpellier

On peut cependant voir les vitraux, mais aussi les piliers dont on peut admirer encore les dessins polychromes.

Découverte de Montpellier
Découverte de Montpellier

Allez, je vous montre quand même "l'horreur" qui occupait les lieux :

La Vénus-Isis de Robert Combas
La Vénus-Isis de Robert Combas

La Vénus-Isis de Robert Combas

Explications trouvées sur le site de la ville de Montpellier :

Le Carré Sainte-Anne est un espace d'art contemporain ouvert gratuitement au public. Les grands noms qui y exposent ont comme défi de construire leurs expositions autour de la monumentalité et de la charge symbolique de cet écrin.

Robert Combas - La mélancolie à ressorts

Après avoir visité plusieurs fois le Carré Sainte-Anne, Robert Combas s'est longtemps interrogé sur la forme et la densité qu'il souhaitait donner à son exposition. Il écrit ainsi ces quelques lignes : « On sent dans cette exposition un essai d'osmose avec le lieu du Carré Sainte-Anne qui est une transcription au 19ème siècle d'un style créé quelques siècles plus tôt. Du néogothique, un gothique agrémenté de Romantique et avec moi ajouté d'atypique (à ressorts). La diversité c'est la vérité terrienne. La mélancolie est une maladie. La mélancolie à ressorts, c'est à dire que c'est la mélancolie mais que ça bouge ». Une solution littérale et un peu fainéante à l'équation aurait consisté à puiser quelques œuvres liées à l'histoire chrétienne dans son corpus, et à les disposer harmonieusement. Son ambition fut toute autre. Attentif à la lumière déposée par les vitraux et aux effets de matière et de grain de la pierre, Robert Combas a décidé de créer des toiles en complémentarité plus qu'en résonance avec l'ancienne église. Il compose alors des peintures et des papiers dominés par les noirs et les blancs, par le dessin et le trait, comme l'illusion de sculptures et de bas-reliefs nichés dans les murs, parfois effleurés de ces touches de couleur qui surgissent au gré des heures du jour.

La réalisation du papier peint pour les cimaises latérales, la scénographie inventée par lui-même, la série exceptionnelle d’œuvres conçues spécifiquement pour le lieu et l'exposition témoignent de la minutie et du tempérament perfectionniste de Robert Combas lorsqu'un projet lui tient à cœur. Ils participent au fait qu'il soit reconnu aujourd'hui comme l'un des artistes français les plus singuliers, les plus créatifs, les plus importants, les plus présents sur la durée. Complétée par l'immense sculpture de la Vénus-Isis et par un mur de crucifix formés de pinceaux et de tubes de couleurs, vécu comme un véritable concept plus que comme une accumulation, l'exposition du Carré Sainte-Anne est à parcourir en ballet, en orchestration de son univers mental et poétique. Robert Combas a souvent été comparé à un démiurge ou un chamane. Son énergie dévorante, effrayante même, et sa sensibilité extrême aux silences profonds du monde invisible ne laissent planer aucun doute à ce sujet. Mais il démontre à Sainte-Anne, une fois encore dans sa vie, une volonté de traduire pour le plus grand nombre les mystères aperçus par son cœur écorché.

Bon, je vous ai fait un copié-collé, car pour moi, tout çà, c'est du charabia ! Je suis absolument hermétique à toute cette torture, cela ne me parle absolument pas.

Je peux aimer certaines choses modernes, mais là, je n’adhère pas du tout.

careli tutolibre 22/09/2014 19:19

la cloche attend Pâques ?
quant à l'horreur ... à croire que l'imagination dans le mauvais goût n'a pas de limite

Panpanette 22/09/2014 20:48

et il semblerait, hélas, que ce soit un "artiste" très connu et reconnu ...
Tiens oui, peut-être bien que le cloche attend Pâques ? :)

Lolo 22/09/2014 08:30

c'est vrai que ça choque !!! j'avais vécu un peu la meme chose dans le Morbihan, un jésus coca-cola dans une église ...je l'avais montré sur mon blog aussi ,

http://tricotdamandine.over-blog.com/article-pont-scorff-109637112.html

par contre s'il n'y avait pas ces expos dedans, cette église serait sans doute à l'abandon et complètement délabrée, comme c'est souvent le cas ....
merci pour cette belle promenade,
bisous et bon lundi !!!

Panpanette 22/09/2014 11:12

Tu as sûrement raison ...
Mais il pourrait s'agir d'expositions plus ... enfin, moins ... bon, je sais, tout est relatif ... mais quand même !
Bisous, bonne journée