Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etes-vous descendant de viking ?

Image trouvée sur le net

Image trouvée sur le net

Retranscription :

Le Pays d'art et d'histoire recherche des descendants de Vikings

« Sans doute avez-vous suivi les aventures récentes du roi Richard III d'Angleterre... ou plutôt de son squelette ? » interroge Julien Deshayes, animateur du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin. Une équipe de l'Université de Leicester (Royaume-Uni) avait conduit à l'identification génétique de ce roi d'Angleterre, dont les restes ont été retrouvés sous un parking de la ville. La même équipe, en étroite collaboration avec l'Université de Caen Basse-Normandie, tente actuellement de « retrouver l'héritage scandinave des populations du Cotentin, c'est-à-dire, l'ancien diocèse de Coutances, depuis Saint-Pair jusqu'à Cherbourg, en incitant les personnes qui entrent dans le cadre d'une enquête scientifique à se prêter à des analyses génétiques ».

Une approche généalogique et géographique

Avec ses nombreux lieux, aux noms d'origine scandinave, et l'une des plus fortes densités de familles aux patronymes dérivés de cette même langue, l'héritage laissé par les Vikings à la péninsule Cotentine est évident. Mais « quelle a été la contribution réelle des Vikings au patrimoine génétique des hommes du Cotentin ? » Pour cela, les scientifiques britanniques souhaitent collecter des échantillons de volontaires afin d'examiner les marqueurs génétiques des lignées masculines et féminines, qui permettront d'établir un lien entre les personnes vivant à l'heure actuelle et leurs ancêtres Vikings.

D'abord, « l'équipe souhaiterait entrer en contact avec des personnes vivant dans le département de la Manche, et qui porteraient un patronyme scandinave ». Des noms de familles tels qu'Anquetil, Dutot, Equilbec, Gonfray, Ingouf, Ansgot, Lanfry, Osouf, Osmont, Quetel, Tougis, Tostain, ou Raoult, et leurs variantes, sont tout particulièrement intéressants pour l'étude.

Ensuite, de la même façon, elle serait ravie d'entrer en contact avec « des personnes vivant aujourd'hui dans le nord du Cotentin, dont les quatre grands-parents sont nés et ont vécu, ou vivent encore, dans un rayon de 50 km autour de leur lieu de vie actuel ». Une telle stabilité dans la localisation géographique, et sur une période de trois générations en arrière, est un moyen très efficace d'utiliser l'ADN pour remonter dans le temps, et ce même sur de très longues périodes.

Des prélèvements ADN

« L'équipe sera présente à Valognes le lundi 15 et le mardi 16 juin. » Par l'intermédiaire du Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin, elle espère « pouvoir rencontrer à cette date les personnes concernées et intéressées par cette démarche scientifique ». Ceux qui ne seront pas en mesure de se rendre à Valognes à la mi-juin, mais qui souhaitent tout de même participer au projet, pourront, sur simple demande adressée au Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin, recevoir un kit de prélèvement d'échantillons, qui sera retourné à l'équipe de recherche par voie postale. « Chaque participant à ce projet recevra un rapport individuel incluant l'analyse de son profil ADN », précise Julien Deshayes. Cette information ne sera partagée avec personne d'autre, tous les échantillons étant traités anonymement dans le cadre du projet. Les prélèvements sont uniquement salivaires, donc simples, rapides, et indolores.

Contact et retrait des fiches de participation. Par courriel exclusivement au Pays d'art et d'histoire du Clos du Cotentin : pah.clos.cotentin@wanadoo.fr

Lien vers l'article originel :

MB2 30/05/2015 23:52

Rudement intéressant. Vivement les résultats. C'est génial la généalogie.
Bonne fête des mères, bisous MB2

Panpanette 31/05/2015 00:55

La génétique permet aujourd'hui beaucoup de choses ...
Merci beaucoup, bonne fête à toi aussi
Bisous

Pierrette Richard 08/05/2015 15:18

Coucou,
Je suis descendante de grands blonds ascendance rouquins, mariés parfois à a des filles des îles...
Un mélange bizarre...qui donne des gens bizarres ,-)))
L'ADN, c'est super! Ce genre d'enquête me passionne, j'aimerai en savoir plus moi-même sur mes ancêtres!
Bonne journée,
Pierrette

Panpanette 20/05/2015 21:57

Les mélanges sont parfois très harmonieux ! :)
Si tu veux en savoir plus sur tes ancêtres, il faut te lancer dans la généalogie. Attention : sujet passionnant et très prenant, mdr
Bisous

Dani et ses chats 25/04/2015 23:58

Merci de ton passage sur mon blog.

Non je ne pense pas être descendante des vikings.

Justement aujourd'hui j'ai donné un lien à une aminaute, concernant les Maures !

Si je suis descendante.... c'est plutôt d'eux je crois LOL

Je suis de Narbonne et j'habite Lyon.

Bon dimanche. Bises. Dani

ps : le lien

http://ripostelaique.com/linvasion-arabe-ne-sest-pas-arretee-a-poitiers.html

Panpanette 26/04/2015 08:01

Comme je disais à Careli, quand on remonte la généalogie, parfois on trouve des choses très surprenantes, qui nous emmènent beaucoup plus loin qu'on ne pensait ... finalement, lol, on est tous cousins
Merci pour ton lien, on me l'a déjà envoyé
Bon dimanche
Bious

careli tutolibre 25/04/2015 13:48

ça va pas le faire pour moi ! mdrrr, catalane et aveyronnaise je suis !

Panpanette 25/04/2015 13:53

Ma foi, si tu savais ... Quand on arrive à remonter l'histoire, on a parfois des surprises ... on va parfois très loin ...
Bisous

chez laramicelle 25/04/2015 09:53

intéressant e cette étude; je ne connais personne du cotentin mais je serais curieuse de savoir les résultats ;
bisous

Panpanette 25/04/2015 13:51

Oui, c'est intéressant, je pense que les résultats mettront quelque temps avant d'arriver
Bisous