Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour toi ...

Nulle part on ne peut trouver

Avec ce printemps qui renaît

Des anémones, des fraisiers

Il fait encore bien frais !

Ni baignade par ce temps-là ...

Et puis voilà Harya !

Nature endormie, nature assoupie

Années qui passent et qui lassent

Décennie arrondie, quel souci !

Il reste pourtant du temps,

Ni à se plaindre, ni à geindre ...

Et oui, c’est aujourd’hui !

Ne m’en veut pas de ces mots-là,

Après tout, çà passera.

Dans un an, ce sera fini,

Il n’en restera que l’oubli.

Ne souhaitons que les beaux jours

Encore ... et toujours !

nadine 23/04/2013 11:46

C'est toi qui a écrit ce poême? Merci cela me touche beaucoup! C'est moi qui verse ma petite larme pour le coup! Gros bisous,

Panpanette 23/04/2013 12:20

Oui, bisous à toi