Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour toi ...

Nulle part on ne peut trouver

Avec ce printemps qui renaît

Des anémones, des fraisiers

Il fait encore bien frais !

Ni baignade par ce temps-là ...

Et puis voilà Harya !

Nature endormie, nature assoupie

Années qui passent et qui lassent

Décennie arrondie, quel souci !

Il reste pourtant du temps,

Ni à se plaindre, ni à geindre ...

Et oui, c’est aujourd’hui !

Ne m’en veut pas de ces mots-là,

Après tout, çà passera.

Dans un an, ce sera fini,

Il n’en restera que l’oubli.

Ne souhaitons que les beaux jours

Encore ... et toujours !

N
C'est toi qui a écrit ce poême? Merci cela me touche beaucoup! C'est moi qui verse ma petite larme pour le coup! Gros bisous,
Répondre
P
Oui, bisous à toi