Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cinquième évangile

Le cinquième évangile

J'ai emprunté à la bibliothèque cet ouvrage :

Le cinquième évangile

De Philipp Vanderberg

Une histoire de conspiration cousue sur la disparition d’un vieux manuscrit ... çà sent le déjà-vu.

Beaucoup d’incohérences dans ce livre. Cela commence dès le début, on sait que ce livre relate la vie d’une femme, décédée en 1971 ... donc l’action du livre se situe dans les années 60 (1962 saura-t-on à la fin du livre). Pourtant dès le début, il s’avère que les personnages paient en euros .... ???? Pour exemple, le personnage qui fait la queue pour prendre l’ascenseur de la Tour Eiffel, qui sait qu’il devra payer vingt francs ... et quand il paye, il s’agit de 3 euros. Gênant !

Quant au suspense du livre, beaucoup d’invraisemblances, des rebondissements « tirés par les cheveux », non expliqués, et « parachutés » comme cela.

Le complot de la secte super puissante qui retient captive des « cerveaux », les meilleurs savants de tous domaines ... j’ai cru me retrouver dans un film de James Bond.

Le manuscrit en question, le « cinquième évangile » donc, serait écrit par Barabbas. Mais jamais, malgré les nombreux ecclésiastiques qui interviennent dans ce livre, on ne fait mention du Barabbas des évangiles, celui que la foule préféra faire libérer à la place de Jésus. Il s’agit peut-être d’un nom courant à l’époque, certes, mais il est étonnant que cela ne soit jamais mentionné dans le livre, ne serait-ce qu’une fois.

Pour finir sinon, quelques fautes d’orthographe, des phrases sans verbe, des mots doublés (ne ne) ... bref, cela sent le livre non relu avant édition ... C’est la modernité !

Au final ...je suis plutôt déçue.