Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'apparition

Ce que j'appelle "critique de livre" est en fait une opinion personnelle du livre. Cela n'engage que moi.

Après avoir été une lectrice très assidue, j'ai maintenant beaucoup de mal à lire. Rédiger un petit post-it de chaque lecture m'aide à me concentrer sur l'ouvrage.

Aujourd’hui je vous parle d'un roman de Didier van Cauwelaert que j'ai emprunté à la bibliothèque. J'avoue avoir été plutôt déçue, aussi j'ai pris après un deuxième ouvrage de cet auteur, afin de ne pas me forger une opinion de l'auteur sur un seul ouvrage.

L'apparition

L’apparition

De Didier van Cauwelaert

L’histoire : Une ophtalmologue de 40 ans est sollicitée par le Vatican pour expertise dans un dossier de canonisation d’un indien du Mexique du 16ème siècle.

Le livre se déroule, au rythme d’un chapitre sur deux, à raconter l’histoire de cette femme un peu coincée dans vie, puis le monologue de l’indien du Mexique qui se « plaint » de sa vie (plutôt de sa mort, enfin de sa vie après la vie, comme vous voudrez).

Finalement, il ne se passe rien. Pas d’action, l’expertise tant attendue a lieu à la fin du livre. Sans grand intérêt !

J’ai beaucoup regretté cet acharnement contre l’Eglise, alors qu’il n’y a pas d’histoire, pas de suspense ... rien en tout cas qui soutienne une théorie quelconque et qui aurait rendu cela passionnant.

J’ai regretté également l’aspect très négatif du Mexique décrit dans ce livre. Certes, je ne suis jamais allée dans ce pays, mais une vision aussi noire ...

L’auteur aurait-il des comptes à régler dans ces deux domaines ?

En résumé, pour moi c’est un livre sans grand intérêt. Je n’y trouve même pas un quelconque intérêt philosophique.

michelle 27/03/2013 18:16

merci pour cet avis; un livre à éviter donc

Panpanette 27/03/2013 18:30

Ce n'est que mon avis personnel. En général, sur un livre, on trouve toujours des avis positifs et d'autres négatifs, mais je ne tiens compte ni des uns ni des autres, et préfère me faire ma propre opinion par moi-même. J'ai souvent des goûts propres qui ne vont pas dans le sens des "bonnes" critiques, mais bon ... l'essentiel est d'éprouver du plaisir à la lecture.